Aller à…

la Marie-Javelle

Informations pour Chinon et le Chinonais

La Marie-Javelle est un site
d’informations locales, animé
par des Chinonais bénévoles
qui proposent à leurs concitoyens
un espace pour s’exprimer, diffuser
des informations et parler
de leurs activités et de leurs projets.

RSS Feed

25 juin 2018

Donald, Patrick(s), Marine et Jean-Luc(s)


Il y a des jours….


Mardi 08 novembre 2016, 6h30
C’est fait, les Etats-Unis ont choisi, par la voix des urnes, un nouveau président : Donald  Trump ! Où quand la politique des élites ne s’adresse plus qu’à eux-mêmes et finit par enfanter la résistible ascension d’un président populiste, identitaire et outrancier, uniquement parce qu’il est « anti-système ».

Mardi 08 novembre 2016, 7h30
Patrick Goupil, journaliste de la Nouvelle République, sombre une nouvelle fois en nous livrant en titre « Cinquante-deux migrants (enfin) arrivés à Chinon » ! Et, en amuse bouche : « après deux fausses alertes, une cinquantaine de migrants… » Alertes à quoi ?… A quel danger ? … A la bombe ?… A la guerre ?… A la peste ? Et puisqu’il convient de bien se faire comprendre  : « Après le démantèlement de la jungle de Calais, puis celui du campement du quartier Stalingrad à Paris, ce sont finalement des migrants récupérés sur ce dernier site… ». Récupérés ? Comme un meuble abîmé ramassé sur le trottoir ? Comme quelques kilos de ferraille ramassés dans une usine désaffectée ? Mais, Patrick Goupil, il s’agit d’hommes,  pas d’objets ! Il s’agit de réfugiés pas de pestiférés ! C’est vrai que l’inventeur des expressions « Chinonais de souche », « non-Chinonais », « néo-Chinonais » donne régulièrement raison aux amis d’un autre Patrick, Patrick Buisson, qui se félicitent déjà d’avoir gagné la bataille des idées, pourvu, bien sûr, qu’elles soient « anti-système ».

Mardi 08 novembre 2016, 8h30
Marine Le Pen déclare : «  Ce qui s’est passé cette nuit n’est pas la fin du monde mais la fin d’un monde  […]  l’élection de Donald Trump est une bonne nouvelle pour notre pays ». Mais c’est bien sûr ! … qu’elle va y croire encore plus, celle qui se revendique d’abord comme la candidate « anti-système ».


goupil-13-11-16Mardi 08 novembre 2016, 9h20

Je croise encore un des deux véhicules privés de notre adjoint à la culture Jean-Luc Martineau. Notre musicien (très peu), homme d’affaire (beaucoup), arbore sur ses deux véhicules – le sien et celui de sa conjointe – une vignette à l’angle du pare-brise affectant ces deux véhicules à la Police Municipale… Outre le fait que c’est totalement illégal, donc punissable devant la loi, il est évident que le seul but de la manœuvre est de s’exonérer de toute taxe de stationnement et donc de priver la ville de 1.000 € /an soit le coût de deux cartes mensuelles de stationnement ! J’aurais aimé que ce genre de pitrerie soit le seul fait de notre grand homme de petite culture (et non pas le contraire)  mais il se trouve qu’un autre Jean-Luc, notre maire, arbore lui aussi sur le pare-brise de son véhicule privé, en toute illégalité, etc…etc…

Mais bien sûr, le moment venu, ces républicains exemplaires se lamenteront de voir leurs électeurs voter massivement « anti-système ».


Mardi 08 novembre 2016, 10h15
Je rentre chez moi, je mets le concerto pour violon de Tchaïkovski et je m’allonge dans mon canapé. Le son grésille, il faudrait que je pense à changer mon système hi-fi. Il y a de quoi devenir « anti-système ».

Il y a des jours comme ça…