Aller à…

la Marie-Javelle

Informations pour Chinon et le Chinonais

La Marie-Javelle est un site
d’informations locales, animé
par des Chinonais bénévoles
qui proposent à leurs concitoyens
un espace pour s’exprimer, diffuser
des informations et parler
de leurs activités et de leurs projets.

RSS Feed

25 juin 2018

Billet
Fond de revitalisation,
attention au saupoudrage !


Le 27 mars, un plan national de soutien à la revitalisation et à l’attractivité des villes moyennes a été dévoilé. Doté de 5 milliards d’euros sur 5 ans, il concerne 222 villes, dont Chinon. Notre bonne cité, qui pourrait ainsi accéder à des financement publics* à hauteur de 2,5 millions, devra donc produire, dans les mois qui viennent, un projet revitalisation/attractivité à soumettre aux services de l’Etat.
Première préoccupation : définir le périmètre concerné. On obtient pas les mêmes résultats quand on investit 500.000 euros par an pendant 5 ans sur un quartier et quand on les saupoudre sur toute une ville.
Si l’esprit du plan national est conservé, puisqu’il s’agit de “mettre le paquet” et d’obtenir des résultats, on peut imaginer que l’effort portera sur le vieux Chinon, qui, avec le faubourg saint-Jacques, vient immédiatement à l’esprit quand on parle de dévitalisation.
Mais la tentation est forte, pour une municipalité aux caisses vides et à deux ans des prochaines municipales, de profiter de l’aubaine pour élargir le périmètre et mettre quelques billets de dix mille sur les Courances ou aux Hucherolles, à la Rochelle ou aux Closeaux…

” Donc, pour moi, c’est une excellente nouvelle “.
– Jean-Luc Dupont, maire de Chinon, répondant aux questions de France Bleu Touraine

Et on peut craindre que les choses ne prennent cette tournure quand on entend les premières réactions du maire**, qui évoque déjà “une nécessaire mutation de l’habitat avec des zones denses et d’autres sauvegardées avec des contraintes architecturales, une zone périphérique avec de l’habitat social qui a besoin de muter, et remet le couvert avec “la construction d’un nouvel ascenseur.
Faut-il (déjà) lui rappeler que le programme concerne la “réhabilitation-restructuration de l’habitat en centre-ville” (axe 1) et la “mise en valeur de l’espace public et du patrimoine” (axe 2) ? Qu’il faudra probablement qu’il enterre son projet d’extension du Blanc-Carroi, au profit d’un “développement économique et commercial équilibré” (axe 3) ?
Encore une fois, si les Chinonais, qui souhaitent unanimement que quelque chose d’intelligent et d’efficace soit entrepris pour faire sortir le vieux Chinon de l’ornière, veulent que l’opportunité qui leur est offerte ne soit pas gâchée, ils ont tout intérêt à être extrêmement vigilants.
Et s’ils veulent être entendus, ils vont devoir hausser le ton, tant est ancrée, chez leurs élus, avec la crainte du débat public, la certitude d’être les détenteurs du savoir et la conviction de posséder toutes les réponses.
* A compléter par des financements privés.
** Sur le site de France Bleu Touraine et sur celui de la NR.