Aller à…

la Marie-Javelle

Informations pour Chinon et le Chinonais

La Marie-Javelle est un site
d’informations locales, animé
par des Chinonais bénévoles
qui proposent à leurs concitoyens
un espace pour s’exprimer, diffuser
des informations et parler
de leurs activités et de leurs projets.

RSS Feed

15 décembre 2018

Actualité

Les Chinonais invités à “penser” leur ville

Quel futur pour Chinon ? Pour son centre-ville ? Comment le revitaliser ? Quelle doit y être la place du commerce ? Du tourisme ? De la voiture ? Que veulent enfin les Chinonais ? Depuis des années, toutes ces questions en suspens refont surface, par intervalles, à l’occasion de telle ou telle annonce, de tel

Blanc Carroi contre Grande Prairie
“Touche pas à mes pauvres !”

C’est l’histoire de l’arroseur arrosé : après avoir détruit en quelques années les commerces du Vieux Chinon et s’être agrandi, en 2016, de 2.000 mètres carrés, le Blanc Carroi de Chinon (Leclerc) accuse la Grande Prairie de Bourgueil (Hyper U) de vouloir lui piquer ses clients. Et pendant que les grandes surfaces se prennent aux

Pays du Chinonais
Et la santé, comment ça va ?

Alors que le Chinonais est souvent vanté pour sa douceur de vivre, les enquêtes sanitaires confirment que sa population apparaît, sur de nombreux critères, en moins bonne santé et moins bien prise en charge que les moyennes départementale, régionale et nationale. “Beuvez toujours, ne mourrez jamais !” : tout médecin qu’il fût, Rabelais ne disposait

Vieux Chinon et Comcom
F2F contre CC-CVL

Frédéric de Foucaud est colère… Le vibrionnant président de la Société d’Histoire Chinon Vienne et Loire, qui épargne le temps de ses interlocuteurs en se faisant appeler F2F (mais complique la vie des Chinonais en rebaptisant ainsi les Amis du Vieux Chinon) le fait savoir dans le bulletin d’automne de l’association. Jusqu’alors plutôt bienveillant — probablement

Du volontarisme au fatalisme
Deux ans et demi de mandat Dupont

De déclarations démenties en plans de relance enlisés en projets pharaoniques suspendus, Jean-Luc Dupont semble peiner, deux ans et demi après son arrivée aux affaires, à passer la première. Après avoir posé des constats alarmants, crié à l’urgence et promis de retourner la situation, l’ancien maire de L’Île-Bouchard aurait-il reporté son énergie et ses ambitions

Quand les choix budgétaires tirent à conséquences

Après avoir assuré aux Chinonais qu’il ne serait ni le “fossoyeur des ambitions” de leur ville, ni le Maire qui augmenterait leurs impôts, Jean-Luc Dupont a commis, en deux ans de mandat, trois reculades dont les effets n’ont pas fini de gâter le quotidien de ses concitoyens. Retour sur la méthode déroutante du premier magistrat et zoom sur ses effets concrets

Les trois leçons du Grand prix de Tours

Le week-end du 25 juin, le Grand prix de Tours, à l’étroit dans son berceau originel, avait cherché refuge à Chinon. Plus de 200 véhicules ont envahi la ville et sillonné ses alentours, pendant que des milliers de curieux se pressaient pour admirer les  belles mécaniques. Un succès dont les Chinonais pourraient tirer au moins

Au théâtre ce soir : le Conseil municipal du 6 juin

La séance du Conseil Municipal du 6 juin dernier a été exemplaire. Elle faisait aussi figure d’événement : cet exercice obligé de la démocratie locale n’avait pas été pratiqué depuis mars, à cause d’une paralysie liée à l’examen des finances de la ville par de plus hautes instances. Mais la Cour régionale des comptes avait enfin

Qui a donc mangé les centres-villes ?

Le dépérissement des centres-villes – une évidence de longue date pour les habitants de “la France périphérique” – n’est apparu que récemment sur le radar national. Reportages, interviews, études, colloques, rapports, livres blancs, plans d’urgence, guides pratiques… il ne se passe plus une semaine sans que le sujet ne soit repris sous une forme ou

La petite musique de l’adjoint à la Culture passe à La Rotative

Alors que la presse régionale gratifie l’actualité municipale d’une couverture pour le moins accommodante, les Chinonais prennent de plus en plus l’habitude de s’adresser à d’autres supports pour faire connaître leur point de vue, relater leurs déboires ou lancer des alertes. Saumur-Kiosque ou La Marie-Javelle accueillent ainsi depuis plusieurs mois les “réfugiés de l’info” et

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents